Bösendorfer

Fabrique de pianos Viennoise Bösendorfer

Officiellement, Bösendorfer fabrique des pianos depuis 1828, date de l'affiliation à la Guilde Autrichienne de manufacture des Instruments à Vienne. Cependant, le créateur de la marque, Ignaz Bösendorfer à déjà fabriqué avant cela, après sa formation auprès de Joseph Brodman dont il a repris la société.  

En 1966, Bösendorfer est vendu à la société américaine Kimball International, en 2001, Kimball vend Bösendorfer au groupe autrichien BAWAG-PSK et c'est aujourd'hui Yamaha qui détient la marque viennoise depuis 2008.

Franz Liszt, un des premiers pianistes associés à Bösendorfer, aurait dit que Bösendorfer et Bechstein comptaient parmi les rares instruments capables de supporter son jeu incroyablement puissant.

La gamme Bösendorfer reprend 2 pianos droits et 8 pianos à queue dont le célèbre 290 Imperial et ses 97 touches.